Red, white, black, purple, green, pink…

"Le noir, le rouge et le blanc font partie du code de couleur du clan.
Ce code permet lors des blood bath ou autres événements du shinigami de communiquer mutuellement son état d’esprit.
Le noir : représente son goût et son appartenance à la dark culture quelque soi sa forme (gothic, vampyre, ésotérisme)
Le rouge : représente le sang et l’energie vitale qui en découle
Le blanc : représente la pureté spirituelle son envie à évoluer dans la scène vampyrique
Il est possible de combiner 2 ou 3 couleurs comme bon vous semble.
Ce code n’est pas obligatoire mais recommandé pour intensifier l’ambiance des évènements."


http://zombi666.skyrock.com/article_1251255920.html

"Le rouge est ambivalent dans la symbolique occidentale :

  • l’amour, la passion, le sang, l’érotisme, la génération, la régénérescence (le phénix), la chaleur accueillante, l’appétit, la vie, la force vitale, la fête, le spectacle (décoration des théâtres et des opéras rouge et dorée), le luxe, la richesse, les émotions associées (timidité, plaisir, désir), la luxure (couleur des maisons closes, des prostituées), l’amour divin. Par exemple dans le titre du roman de Stendhal, Le Rouge et le Noir.
  • le diable (dans l’Égypte ancienne Seth, le destructeur, est en rouge), la tentation, le feu, la destruction, la mort (le sang versé), la chaleur cuisante, les émotions associées ("rouge de colère", « voir rouge », l’égoïsme, la haine, l’amour infernal)."

Rois mages

"Par extension, le rouge c’est aussi :

  • la puissance, le pouvoir, la souveraineté (empereur de Rome, cardinaux, robes de magistrats), l’aristocratie (alors que c’est le jaune dans les cultures asiatiques), la noblesse. Dans ce cas, le rouge peut aller jusqu’au pourpre.
  • dans les textes sacrés des Chrétiens, des Égyptiens, des Hébreux et des Arabes, la couleur toujours associée au feu et à l’amour divin, et qui symbolise la divinité et le culte.
  • dans la liturgie catholique romaine, la couleur que revêt le prêtre pour les offices des fêtes du Christ (dimanche des Rameaux, Vendredi-Saint, etc), des fêtes de l’Esprit-Saint (Pentecôte, célébration du sacrement de Confirmation, etc), c’est aussi la couleur qu’il porte pour honorer la mémoire des apôtres, des évangélistes et des martyrs.

"

Influences fantastiques [modifier]

Fausses ailes en vraies plumes je pense

"Principalement véhiculés par la littérature, mais aussi par le cinéma, certains éléments fantastiques viennent enrichir la mode gothique."

perso, je les aurais plutôt prises en blanc ou noir…

"La thématique des vampires apporte un univers esthétique très riche, où prestance et élégance sont recherchées et mises en avant par nombre d’accessoires : haut-de-formes, monocles, teint blafard, grandes capes noires, cannes à pommeau travaillé, lavallières, fume-cigarettes, gants, cigarettes aux clous de girofle, prothèses dentaires ou dents taillées, lentilles de contact teintées à pupilles fendues. Cette influence amène un usage parcimonieux de couleurs liées au deuil ou à la mort (l’écarlate et le violet « pompes funèbres ») en plus du noir habituel. Toujours fidèles à leur image de dandies, certains aficionados du personnage vampirique troqueront leurs dentelles pour des costumes habillés résolument modernes.

L’univers des légendes où se mêlent fées, lutins et anges apporte quant à lui l’usage du vert émeraude ainsi que d’autres accessoires comme les fausses ailes à fixer dans le dos par un système de sangles proche de celui d’un sac à dos, les fausses oreilles en pointe, les diadèmes, et les parures de bijoux.

Influences fétichistes [modifier]

Jouant sur les codes vestimentaires habituellement associés au libertinage sexuel des origines, des éléments issus du fétichisme sont aussi utilisés.

Les accessoires (chaînes, menottes, camisole de force, cravache, laisse, talons aiguilles, bottes, entraves, corset, lacets, etc.) comme les matières connotées (le vinyle, le latex, le Lycra ou le cuir) sont largement utilisés.

Les modifications corporelles (piercing, tatouage, scarification, branding) sont courantes.

Le look babydoll (jupe plissée courte, chaussettes visibles et remontées aux genoux, coiffure exubérante dans les coloris mais restant ingénue) est à rapprocher directement de ces influences fétichistes. "

wikipedia.org

Publicités
Cet article a été publié dans Hobbies. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s