Sex and the city, the movie

Pas encore sorti en salles ? Pas grave, pourtant le film suscite déjà des critiques : pas assez de diversité ethnique, ni de mixité sociale. Des personnages hyper lookés vivant dans un milieu très privilégié, pas une seule tenue que le grand public pourrait s’offrir…

Les marques de luxe, elles, ne s’en plaignent pas. Comme chez Manolo Blahnik ou Jimmy Choo, où l’on murmure que la série a relancé le business… 

Malgré (ou à cause de ?) cet élitisme, Sex and The City continue de faire rêver. 
Sur le site de HBO (société de production du film et de la série), vous trouverez un plan de Manhattan, avec les 50 lieux favoris des héroïnes. Et on ne compte plus les voyagistes new-yorkais proposant la balade commentée en bus (42 €), qui vous fait découvrir les lieux incontournables de la série.

Version luxe, un séjour "Sex and the City"
Un tour opérateur propose, pour 24 000 $ : 5 nuitées dans un hôtel luxe, les repas dans les restaus de prédilection des personnages, les hauts lieux de leur shopping, et aussi la rencontre avec de vrais New-Yorkais célibataires. Le séjour se termine en apothéose par l’avant-première au Radio City Music Hall le 27 mai.
Une fan japonaise aurait payé 52 100 $ pour passer une partie de cette soirée aux côtés de Kristin Davis !
Qui dit mieux ?

Publicités
Cet article a été publié dans Divertissements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s