Six Degrees Of Separation – The Report/Des réseaux sociaux

http://fr.wikipedia.org/wiki/Six_degr%C3%A9s_de_s%C3%A9paration
« Les six degrés de séparation est une théorie établie par le hongrois Frigyes Karinthy en 1929 qui évoque la possibilité que toute personne sur le globe peut être reliée à n’importe quelle autre, au travers d’une chaîne de relations individuelles comprenant au plus cinq autres maillons. Avec le développement des réseaux sociaux, notamment MSN et Facebook, le degré de séparation moyen est mesuré précisément à 6,5[1].

Cette théorie est reprise en 1967 par Stanley Milgram à travers l’étude du petit monde.

Elle trouve une application en ergonomie dans la règle des trois clics.

Elle a été illustrée en 2008 par Eric Horvitz et Jure Leskovec[2], chercheurs chez Microsoft, en analysant des discussions de Windows Live Messenger[3].

Cette théorie peut se démontrer de nos jours avec le site Facebook, qui met en évidence les liens que nous avons avec les autres et les liens que nous avons avec des personnes que nous ne connaissons pas (amis de vos amis). Elle est encore plus manifeste sur LinkedIn, qui signale le degré de séparation entre deux individus ainsi que les « chemins » possibles qui relient un individu à un autre à travers leurs réseaux relationnels respectifs. »

Publicités
Cet article, publié dans Divertissements, Ordinateurs et Internet, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s