Antimoustiques et anticafards naturels

répulsifs antimoustiques :
 
anticafards naturels (pièges) :
 
éliminer les cafards : pièges empoisonnés naturels à faire soi-même et répulsifs à fourmis et à mites :
 
 
Le Borax :
 
"Biocide [modifier]

En tant qu’insecticide, on le mélange avec du sucre-glace à parties égales, sous forme de poudre blanche vendue en pharmacie, afin d’attirer blattes (ou cafards) dont le système nerveux sera progressivement détruit. Dans le cas des rongeurs (rats, souris,…), ajouter une partie de plâtre au mélange, qui sera toujours placé dans un endroit chaud et sombre.

L’utilisation en tant qu’insecticide est également faite avec les charpentes en bois: dilué dans l’eau, le borax pénètre dans le bois et permet un traitement économique contre les insectes xylophages.

Le borax est reconnu comme un bon détergent et antiseptique.[…]

Parfois recommandé dans les recettes maison, il s’agit néanmoins d’un agent chimique nocif, à manipuler avec des protections. Le borax peut entrainer nausées, irritations cutanées, essoufflements, maux de tête et de graves lésions des organes en cas d’empoisonnement sévère [8]."

L’acide borique :

  • "A forte concentration il est irritant pour les yeux, la peau et les voies respiratoires – en cas d’exposition courte – , mais peut avoir des effets sur le rein en cas d’exposition prolongée ou d’expositions répétées.
    On connait mal sa toxicité environnementales, sauf pour les insectes contre lesquels il est utilisé comme insecticide autorisé pour certains usages dans certains pays. Les insectes se contaminent en se nettoyant après un contact avec ce produit. Il agit sur leur estomac, conduisant à la mort de l’insecte en une dizaine de jours. Son efficacité persiste plusieurs années dans les endroits secs.
  • Il est souvent considéré comme pas beaucoup plus toxique que le sel de table (sur la base de la Dose létale 50 estimée à 2 660 mg·kg-1 de masse corporelle) pour l’homme, mais il a une action fongicide et insecticide qui laisse penser qu’il ne serait pas neutre pour l’environnement en cas de pollution importante."

    sources : wikipedia.org

    anti insectes volants, rampants (insectifuges) :
     
     
    Publicités
    Cet article a été publié dans Santé & bien-être. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s