Cuir ou plastique… ou autre ?… Choisir ses matières textiles

Ci-dessous les propriétés des différents textiles:

Le lin : peu respirant, peu isolant, peu de choix concernant le tissage et l’épaisseur avantages : production écologique

La laine : bon isolant contre le froid et le chaleur, ne prend pas trop l’eau inconvénients : peu adapté aux personnes sensibles si porté à même la peau. Souvent, il y a les mauvaises conditions d’élevage des moutons, rétrécit et/ou gondole si on ne fait pas attention au bon programme de lavage, demande un lavage à sec pour les manteaux.

Le coton : culture avec répercutions catastrophiques sur le plan écologique avantages : assez résistant et doux, beaucoup de choix de tissage et d’épaisseur Le coton BIO : pas d’utilisation de pesticide mais demande toujours énormément d’eau pour sa production Inconvénients : son prix est en train de grimper et il peluche un peu et pour des causes économiques, les vêtements ou sacs en coton bio sont souvent fins, j’ai l’impression.

La viscose (une de mes matières préférées) : Avantages : matière semi naturelle, peut être très résistant selon le tissage, plusieurs modes de tissages et mélanges donnent des tissus d’une grande variété allant du « jersey » absorbant et fin à des matières plus rigides et légèrement imperméables. Production bien plus écologique que celle du coton. Inconvénients : devient rigide si mouillé (un inconvénient plutôt minime, je dirais). Peut aussi se froisser comme le voile de coton s’il est fin. Le jersey de viscose peluche un peu selon sa qualité.

La soie : très bon isolant, très léger, très doux, et plutôt résistant pour sa finesse, beau. Inconvénient : pas assez résistant pour des usages intensifs selon moi. Le plastique : pas respirant sauf pour celui destiné à la fabrication de chaussures végétariennes/vegan, fabrication et incinération polluante, peu résistant sauf les chaussures spécifiques vegan (de la marque vegetarian shoes par exemple) et le plastique des tongs, peu contenir des phtalates et bisphénols A avantages : imperméable si en bon état,  peu cher. Les bottes de pluie bien choisies peuvent être un complément sympathique à un look. Le cuir : joli, respirant, toujours « mode » Inconvénients : pas vegan, produits de tannage pouvant être polluants/toxiques.

Le chanvre : semble être absorbant, production écologique Inconvénients : encore peu distribué, peu de choix de couleurs, un peu rêche, le prix ? du choix des couleurs Le noir est ce qui pollue le plus comme couleur à fabriquer mais d’un autre côté, on le lave moins souvent, je ne sais pas si ça compense. De plus, ça va avec tout, donc on achète moins de vêtements.

Le cuir d’ananas : https://mrmondialisation.org/invention-du-cuir-dananas/

Le meltflex (PVC écologique) utilisé pour fabriquer des chaussures… on en trouve de belles paires sur le net.

A compléter… A suivre…

Publicités
Cet article a été publié dans Hobbies, Santé & bien-être. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s