Et si la cause était l’intolérance au gluten ???

 » Parmi les troubles psychiques et mentaux, nous retrouvons :

– les troubles de la mémoire et de la concentration
– l’hypoactivité
– la mélancolie
– la dépression
– les divers syndromes autistiques
– une insensibilité à la douleur
– l’automutilation
– l’anorexie et la boulimie
– l’épilepsie pharmacorésistante

En effet, de telles casomorphines ont été retrouvées en quantité importante dans les urines de ces sujets. (Travaux des professeurs Andrea Pelliccia, Italie, et Karl Reichelt, Norvège.) »

Symptômes et signes d’intolérance au gluten

Anémies (le niveau de fer redevient très vite normal lors de la suppression du gluten)
Effets sur la mémoire et l’apprentissage
Problèmes d’écriture, problèmes scolaires
Dyslexie
Manque de confiance en soi
Diminution à la socialisation, dépression
Troubles du sommeil
Modifications de la vie sexuelle
Constipation
Diarrhée
Gaz intestinaux
Maladie de Crohn
Régulations de la température corporelle
Ralentissement des mouvements péristaltiques

Publicités
Cet article, publié dans Aliments et boissons, Santé & bien-être, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s